J’ai un vice qu’il est difficile de partager en public : je voue une vraie fascination pour les pucelles et leur première fois. Je parle bien sûr de nanas qui sont majeures, je ne suis pas complètement détraqué non plus ! Plus jeune, j’ai eu la chance de dévierger une petite nana craquante… j’en garde un souvenir très excitant ! Percer sa chatte étroite, aller et venir en la sentant couiner comme une petite chienne, un vrai délice.

Maintenant que je suis plus vieux, un plan cul avec une pucelle est devenu impossible. Quelle jouvencelle voudrait d’un homme mur dans mon genre ? J’ai beau me masturber frénétiquement sur des photos X et des vidéos porno de teen, je n’arrive pas à trouver l’authenticité d’une première fois avec une meuf expérimentée.

Des filles racontent sans tabou leur première fois dans des récits érotiques

C’est sur Dialogue69 que j’ai pu retrouver le frisson de la baise avec une fille pucelle. Le site propose carrément une section dédiée pour permettre aux nanas d’y confesser leurs expériences. Cela leur fait du bien de partager leurs émotions, leurs ressentis, même des années après cette première fois. Et nous, pervers, trouvons un grand plaisir à se branler comme des sagouins sur le journal intime de ces petites salopes !

Les filles sont sans tabou, elles confessent la perte de leur virginité dans les toilettes d’une boite de nuit ou sur la banquette arrière d’une voiture. Elles ont parfois eu mal car trop étroites du vagin, ou car leur copain du moment était également puceau et ne savait pas s’y prendre pour baiser ! J’ai vraiment pu épancher ma soif pour le fétichisme autour des jolies pucelles.

Et comme il y a une première fois à tout, j’ai aussi pu lire les témoignages de nanas dans la découverte de nouvelles pratiques sexuelles ! J’avoue, ma première éjaculation sur ce site a été à la lecture d’un dépucelage d’anus vierge de lycéenne. Une peste nymphomane a raconté comment elle s’est faite enculer à sec pour sa première sodomie dans le dortoir par son copain rebeu… une histoire X carrément perverse qui m’a fait juter direct !

Les hôtesses de tel rose sont douées pour jouer les pucelles en direct !

Pour le second round, j’ai contacté une étudiante libidineuse sur le telephone sexe. La fille de 19 ans n’était plus pucelle depuis longtemps, mais elle a accepté de me raconter dans les détails sa première fois ! La cochonne s’est faite déviergée par un ami de son père… un homme mature, et la teen en garde un excellent souvenir. Comme quoi…

Du coup, je lui ai proposé de revivre l’expérience au bout du fil, avec moi dans le rôle du vieux cochon. Croyez-le ou non, elle a joui avec son gode en même temps que j’ai lâché la sauce de l’autre côté du combiné !

PLAN DU SITE - FINI D'ATTENDRE POUR BAISER ! FAIS CONFIANCE A NOTRE TELEPHONE ROSE DIRECT POUR JOUIR VITE !

E-mail : support@neoeditions.fr - Téléphone : 09 77 40 63 65